Rêves d'aventures

Créez aujourd'hui les outils pour vivre les rêves de demain.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 12/11/2018 17:33:04

Tenebos
Organisateur
Inscription : 06/11/2018
Messages : 22

Proposition 3

Vous avez des questions, des remarques, des commentaires (sur cette proposition) ? C'est le lieu pour nous en faire part !

Hors ligne

#2 18/11/2018 22:59:12

Anonymous
Invité

Re : Proposition 3

Après avoir jeté un oeil à ta proposition, j'en retire deux remarques / questions :

- Le champs "identité" est relativement grand, et tes exemples très courts... est-ce volontaire ? Envisages-tu qu'un même personnage puisse multiplier les identités, ou qu'une identité puisse être développée au-delà du sujet-verbe-complément ?

- La seconde est plus de l'ordre de la remarque : peut-être serait-il plus judicieux de remplacer "savoirs" par "aptitudes", voire par "traits", vu que, de tes exemples, "Toujours dans une bagarre de taverne" n'est pas à proprement parlé un savoir, et tiens davantage... Et bien, de l'habitude, ou du tempérament.

En outre, je suis intéressé par la catégorie "pouvoir". Le fait d'y lier des éléments "efficaces" à d'autres plus folkloriques et anecdotique, tel que le "Toujours suivi par des chats". ça établit la possibilité d'introduire des faits étranges, éventuellement dus à des hallucinations, à un trouble, ou à la folie... J'aime beaucoup.

Est-ce que tu envisages un intermédiaire entre un simple échec et les séquelles en tant que telles, comme un compteur qui comptabiliserai le temps avant lequel on se prendrait une séquelle sur tel ou tel sujet ?

Bonne continuation en tout cas !

#3 20/11/2018 16:53:38

Auteuronimous
Invité

Re : Proposition 3

Anonymous a écrit :

Après avoir jeté un oeil à ta proposition, j'en retire deux remarques / questions :

Merci de ta contribution smile

- Le champs "identité" est relativement grand, et tes exemples très courts... est-ce volontaire ? Envisages-tu qu'un même personnage puisse multiplier les identités, ou qu'une identité puisse être développée au-delà du sujet-verbe-complément ?

Alors c'est "volontaire" dans le sens où, ne devant pas prévoir ce que le système va être, je ne peux pas savoir si le futur système utilisera un ou plusieurs aspects identité. Dans le doute, j'ai laissé un espace conséquent.

- La seconde est plus de l'ordre de la remarque : peut-être serait-il plus judicieux de remplacer "savoirs" par "aptitudes", voire par "traits", vu que, de tes exemples, "Toujours dans une bagarre de taverne" n'est pas à proprement parlé un savoir, et tiens davantage... Et bien, de l'habitude, ou du tempérament.

En effet, je n'ai pas trouvé un terme regroupant tous les savoirs faire issus de l'apprentissage ou du vécu. Savoir n'est pas assez large. Aptitude non plus (c'est plus du domaine de l'exécution que de la connaissance), trait est trop large car il comprendrait les autres sections.

En outre, je suis intéressé par la catégorie "pouvoir". Le fait d'y lier des éléments "efficaces" à d'autres plus folkloriques et anecdotique, tel que le "Toujours suivi par des chats". ça établit la possibilité d'introduire des faits étranges, éventuellement dus à des hallucinations, à un trouble, ou à la folie... J'aime beaucoup.

En fait, j'imagine que ce domaine sera régulé entre autre par l'univers dans lequel se déroulera la partie. Dans du med-fan, ce sera probablement des sorts par exemple. Dans du contemporain horreur, ce sera peut être des phénomènes étranges comme le fait d'être suivi par des chats, faire fleurir ou fâner des fleurs, les portes ne claquent jamais sur son passage, ... lié à des recontres avec des phénomènes paranormaux. Pour du super-héros, cela peut être Vitesse supersonique, Cape de vol, Mes yeux tirent des lasers,  Domination mentale, Infiniment extensible, La peur me rend invisible, ... Pour du cyberpunk ça peut être différents implants d'armure dermale, de nanobots de réparation, de propulsion de phéromones de synthèse, de réflexes cablés, ...

Est-ce que tu envisages un intermédiaire entre un simple échec et les séquelles en tant que telles, comme un compteur qui comptabiliserai le temps avant lequel on se prendrait une séquelle sur tel ou tel sujet ?

Alors, officiellement je n'envisage rien, ce point est pour une étape d'après.
Officieusement, j'admire la capacité de résolution de conflits de The Sprawl big_smile

#4 20/11/2018 19:40:47

auteurnymous
Invité

Re : Proposition 3

Voilà un exemple d'implémentation possible à l'arrache sur mon téléphone dans le train.
Après il sera tout a fait possible d'ajouter par la suite un compteur représentant par exemple 3 esquives de séquelles par scène ou session.

Une action, 1d6. 1-3 complication. 4-5 réussite partielle. 6 réussite. On conserve le meilleur dé.
Utilisation d'un aspect +1d.
On gère un obstacle ou un adversaire par une difficulté -xd (force ? Supériorité numérique ?).
On ne peut pas utiliser plus d'un aspect par catégorie par action. On ne peut pas utiliser un aspect plus d'une fois par scène. (Exception identité x fois ?).
Le MJ peut laisser sur la table des dés représentant des avantages du contexte/terrain utilisables une fois chacun.

Un obstacle ou un adversaire est représenté par une difficulté par type d'opposition possible, par le type de séquelles qu'il peut infliger et le nombre de séquelles qu'il peut endurer.

Une séquelle peut être temporaire (un état qui dire la scène), transitoire (un état qui dure la session) ou persistant (un état qui dure toute l'histoire). Des soins peuvent rétrograder la catégorie d'une séquelle, l'absence de soins peut l'augmenter. Une nouvelle séquelle d'un même type qu'une séquelle déjà subie fusionne en une séquelle plus grave.

Un PNJ ou un obstacle mineur ne supporte qu'une séquelle.
Un PNJ ou un obstacle important n'en supporte que trois avant d'être défait
Un PNJ ou un obstacle majeur en supporte cinq comme les PJs.

Lorsque un pj fait face à un obstacle ou un adversaire, chaque joueur réagit et agit lorsque sollicité par le MJ. Si son résultat est de 6, il a progressé vers son objectif en infligeant une séquelle à l'obstacle ou l'adversaire. Il peut également infliger une séquelle supérieure mais au prix d'une séquelle pour lui même. Si son résultat est de 4-5, il inflige une séquelle mais en reçoit une également. Sur un résultat de 1-3, soit la situation se complique (des renforts arrivent, la pluie se met a tomber, ...), Soit il subit une séquelle.

Réponse rapide

//
Veuillez composer votre message et l'envoyer

Pied de page des forums